Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘pelleteuse’

Par où commencer ? Après un bon mois d’apnée, je reprends la plume pour partager la bonne nouvelle : Dédé a trouvé une copine ! Le terrassement a commencé vendredi dernier, et a été presque immédiatement stoppé pour cause de pluie non-stop… Nous voilà donc pour l’instant avec une piscine à la place de la maison 😉

Les choses vraiment sérieuses ont donc commencé en ce 20 Avril… Voici en primeur les quelques photos du début du terrassement ! La semaine précédente, nous avions fini de nettoyer le terrain au niveau de la plate-forme, et avions aussi préparé l’endroit qui allait recevoir la terre de remblai.

 Tous les tracés ont été faits au double-décamètre, avec la règle du « 3-4-5 » pour faire les angles droits (3a pour un côté du triangle, 4a pour le second côté, et 5a pour l’hypoténuse) ; avec un double-déca, 12-16-20 fonctionne bien ! Nous avons délimité la plate-forme avec des piquets, définissant un rectangle ; nous avons ensuite tracé les limites des talus au traceur de chantier (bombe de peinture qui marche la tête à l’envers). Truc tout bête auquel je n’avais pas pensé : il ne sert à rien de tracer le bas du talus, vu que la terre sera enlevée pour faire le talus… Le mieux est donc de tracer le haut du talus, et de mettre une ficelle pour le bas du talus.

Traçage des limites de la plate-forme

Traçage des limites de la plate-forme

La première étape du terrassement est d’enlever la couche de terre végétale (entre 30 et 40cm de profondeur), et de la stocker dans un coin afin de la réutiliser plus tard.

La couche de terre végétale est enlevée

Après quelques heures, la plate-forme commence à prendre forme ! Seulement la pluie a raison de la bravoure de la 10T et de son chauffeur ; il est plus raisonnable d’arrêter…

Arrêt du terrassement

Nouvelle piscine municipale

Dédé et sa copine la pelle 10T

Même si la plate-forme n’est pas terminée, un sacré paquet de terre a été enlevé… Je n’ose pas imaginer les dégâts si nous n’avions pas choisi de mettre la maison sur l’endroit le plus plat du terrain ! Je trouve déjà cela assez agressif comme ça, tous ces mètres-cubes de terre arrachés ; vivement que la végétation reprenne le dessus pour cicatriser toutes ces blessures !

Finalement cette pause pour cause de pluie aura été bénéfique : nous avions prévu de drainer la plate-forme, évidemment, mais je me posais encore la question de surélever la maison… Nous avons eu quelques débats avec des amis : « une marche c’est bien, 2 marches c’est trop » ; au final, il y aura 2 marches pour rentrer dans la maison, ceci afin de placer la dalle isolante au dessus du niveau de la plate-forme. Je réalise aussi qu’il faudra drainer le hérisson (j’y reviendrai)…

Rendez-vous donc dans quelques jours (selon la météo) pour la continuation du terrassement !

Read Full Post »